Espace membre

Participer à l’Ardèche de ferme en ferme

Pourquoi participer à l’Ardèche de ferme en ferme® ?

Les fermes qui participent à l’Ardèche de ferme en ferme ont pour motivations principales la rencontre avec le public, la sensibilisation des consommateurs à une alimentation de qualité, le partage des savoir-faire et des modes de vie agricoles.

Qui peut participer à l’Ardèche de ferme en ferme® ?

Toute personne ayant un statut agricole ou de cotisant solidaire peut proposer sa candidature pour participer à l’opération.
Des restaurants peuvent devenir partenaires de l’opération. Voir plus loin les conditions de participation.

Toutes les exploitations agricoles peuvent-elles participer ?

Toute ferme qui souhaite participer à L’Ardèche de ferme en ferme doit remplir les critères établis par le réglement intérieur de l’opération.

Quelle agriculture souhaitons-nous promouvoir à travers De ferme en ferme ?

A travers de ferme en ferme®, nous adhérents de la Fédération des CIVAM de l’Ardèche souhaitons promouvoir une agriculture durable, à taille humaine, respectueuse des hommes et de leur environnement. Les fermes participantes doivent se placer dans une démarche de durabilité qui reste largement ouverte, mais qui exclut néanmoins certains systèmes de production (le hors-sol ou la culture d’OGM par exemple).

La notion de durabilité est très vaste et peut recouvrir une large palette de pratiques agricoles. La notion de progression est fondamentale, c’est-à-dire qu’un système durable est un système en constante amélioration. Pour définir ce qu’est un système de production durable, nous nous appuyons sur la charte de l’agriculture durable réalisée par le Réseau Agriculture Durable.


C’est dans la discussion autour des pratiques agricoles mais aussi des motivations des agriculteurs que l’on évalue si la ferme correspond aux critères de durabilité. C’est pourquoi une visite préalable est réalisée chez toute nouvelle ferme qui souhaite candidater.

Comment fonctionne l’opération ?

L’Ardèche de ferme en ferme est une opération collective. Celle-ci est organisée par les agriculteurs adhérents à la Fédération des CIVAM de l’Ardèche avec le soutien des animateurs. Cela ce traduit par un fonctionnement de groupe au niveau local au sein de circuits, et une prise de décision collective au sein du comité de pilotage.

De ferme en ferme est aussi une opération nationale organisée conjointement dans une vingtaine de départements le dernier weekend d’avril. Un comité national de pilotage composé de représentants de chaque département se réunit chaque année pour prendre les décisions stratégiques, et notamment le choix de l’image.

Qu’est-ce qu’un circuit ?

Un circuit est un groupe de fermes participantes dans le même secteur, qui s’organisent ensemble pour préparer l’opération au niveau local. Toute ferme participante doit être intégrée à un circuit.

Le circuit se réunit lors de trois demi-journées, deux avant et une après l’opération. C’est là que les tâches d’organisation (affichage, communication, fléchage des fermes pendant le weekend...) sont réparties entre les participants. C’est aussi le lieu de prise de toutes les décisions collectives (ex : construire un programme d’animation, intégrer un restaurant partenaire, ...).

L’engagement de chacun dans le fonctionnement du circuit, et notamment la participation aux réunions, est nécessaire au bon déroulement de l’opération. Consultez la charte d’engagement du participant pour connaître l’ensemble des obligations liées à la participation à l’Ardèche de ferme en ferme.

Chaque circuit élit chaque année un pilote pour le représenter au sein du comité de pilotage. Le pilote a aussi un rôle de relai entre son circuit et l’équipe d’animation.

Qu’est-ce que le comité de pilotage ?

Le comité de pilotage réunit tous les pilotes des circuits participants à l’Ardèche de ferme en ferme. Il se réunit trois fois par an pour prendre les décisions stratégiques et valider les candidatures des participants.

Il a pour rôle d’être garant :

- de la qualité de l’opération  : le comité examine toutes les nouvelles candidatures et peut refuser une inscription s’il estime que la ferme ne correspond pas aux critères de durabilité ci-dessus ou que la motivation des agriculteurs ne correspond pas aux objectifs de l’opération.

- du bon fonctionnement collectif  : le comité peut prendre la décision d’exclure un participant s’il estime que son comportement porte préjudice au fonctionnement d’un circuit (ex : absence aux réunions, non-participation aux actions de promotion collective, ...)

- de la bonne organisation de l’opération : le comité prends toutes les décisions stratégiques : forme du dépliant, moyens de communication, calendrier ...

Quand et comment s’inscrire ?

les inscriptions se font de la fin octobre jusqu’au 04 décembre. Il est impératif de respecter la date limite pour que le comité de pilotage puisse valider les candidatures de l’ensemble des participants. Toute inscription reçue après la date limite ne sera pas prise en compte.

Nouveau participant : une visite-contact doit être effectuée sur la ferme par un binôme pilote-animateur pour que la candidature puisse être présentée au comité de pilotage. Contactez les animateurs entre début octobre et mi novembre pour prendre rendez-vous.

Y a-t’il des frais de participation ?

Toutes les fermes participent financièrement à l’opération. Le tarif d’inscription est calculé en fonction de la zone géographique et de la nature des productions de la ferme. Consultez le tableau des tarifs 2017 pour calculer le montant de vos frais d’inscriptions.

Les fermes qui souhaitent proposer de la petite restauration lors du weekend doivent s’acquitter d’un tarif d’inscription supplémentaire de 100€. Elles peuvent également proposer un "goûter" avec un supplément d’inscrption de 50€. (note : la première année il n’est pas possible de proposer de la petite restauration ou "goûter" à la ferme).

Toutes les fermes participantes doivent adhérer à la Fédération des CIVAM de l’Ardèche (20€ par an).

Je suis restaurateur(trice), pourquoi et comment participer ?

Votre participation à l’Ardèche de ferme en ferme en tant que restaurant partenaire vous permet de mettre en valeur votre savoir-faire de cuisiner en cuisinant des produits locaux issus des fermes participant à l’opération.

Engagement des restaurants partenaires :

  • En devenant partenaires, vous vous engagez à proposer pendant le weekend un menu composé uniquement des produits des fermes participant à l’Ardèche de ferme en ferme dans votre secteur.
  • vous vous engagez à participer aux réunions d’organisation sur votre secteur (trois demi-journées par an) et de participer à la diffusion des dépliants et des affiches.

    Participation financière
  • Les restaurants participent financièrement à l’opération à hauteur de 150 € par établissement.

    Procédure d’inscription :
  • les candidatures des restaurants sont examinées par chaque circuit lors de la première réunion de secteur.
  • contactez-nous avant mi novembre pour faire connaître votre candidature.

Portfolio

Charte de l'Agriculture durable
Mentions légales   |   Plan du site  |   Site réalisé par terre nourricière